Les Portes les Fenêtres et les Volets

Les portes et les fenêtres

 

Par l’élégance de leur dessin et leur finesse, elles font partie intégrante de la qualité architecturale du bâti ancien. Les dimensions des portes et fenêtres et le dessin des menuiseries doivent respecter un certain nombre de règles. 

Seule la verticalité des ouvertures permet la pénétration du soleil au plus profond de la pièce. Les portes sont en général d’une grande sobriété. Sur les bâtiments anciens les fenêtres et les portes doivent être posées au milieu de l’épaisseur du mur et non pas en applique à l’intérieur du mur.

Le bois sera privilégié.

Dans le cadre d’une architecture ancienne ou traditionnelle, la menuiserie en bois s’impose parce qu’elle est un accompagnement naturel de la pierre et de la tuile.

Le bois, s’il est entretenu a une longévité plus importante, il est plus robuste et a une meilleure empreinte écologique.Le vernis ne protège pas suffisamment les portes et volets en bois, ceux-ci doivent être peints avec une peinture micro-poreuse.

On évitera le PVC car outre le fait qu’il ne soit pas traditionnel dans les constructions, le PVC contrairement aux idées reçues, n’est pas plus isolant que le bois. C’est un matériau non recyclable qui n’assure pas la sécurité à l’effraction et à l’incendie car il peut fondre facilement et dégager un gaz asphyxiant.

 

Les Volets

 

Les volets roulants sont proscrits. Les caissons extérieurs, particulièrement disgracieux, défigurent la façade des maisons.
 
Les volets en bois doivent être toujours privilégiés. Ils sont réalisés à l’aide de larges bandes verticales assemblées par des pentures métalliques et confortées par des barres transversales en bois (et jamais diagonales). 


La ventilation est assurée soit par des lames (volets persiennés à la française en totalité ou au tiers) et sur les volets en bois plein par des petits jours aux motifs variés (losanges, carreaux…) pour une maison à caractère plus rural. 

Pour les ouvrages de protection, le barreaudage sera toujours vertical de la même couleur que les autres menuiseries. Pour les petites ouvertures rectangulaires, le barreau peut prendre la forme d’un fer en « écorché » alliant sécurité et élégance.

La couleur des huisseries

 

La mise en couleur des portes, des fenêtres et des volets est l’occasion de personnaliser et de dynamiser les façades de nos habitations. Pour lutter contre la monotonie des teintes « ton bois », quelques principes de couleurs méritent cependant d’être respectés. 

Plusieurs styles d’architecture se côtoient dans le village : « traditionnel » jusqu’au milieu du XIXe siècle, « classique » en rocaille ou enduit du XIXe, au début du XXe siècle et « pavillonnaire » des années 50 à nos jours. Malgré ces grandes différences de style, les études de coloration du bâti de la région montrent que de nombreux coloris se retrouvent dans tous ces styles et peuvent assurer une harmonie des rues.
 
Dans l’habitat « traditionnel » de Seine-et-Marne, les volets et les huisseries sont peints et ne sont pas laissés bruts ou lasurés. Une grande palette de teintes permet la transition avec les matériaux de façade. Le vert s’accordera naturellement avec la végétation, par exemple. 

Vous pouvez vous inspirer d’un nuancier de couleurs recommandées, disponible en mairie ou bien relever la couleur sur un volet ou une porte que vous aurez remarqué à l’aide d’un nuancier de fabricant étendu (car le nuancier RAL est trop limité).

Il faut éviter les couleurs trop « tape-à-l’œil », qui anéantissent le côté champêtre de votre maison et l’harmonie de coloris de votre rue, et les « non-couleurs » telles le beige, le gris clair, ou le blanc cassé si elles sont sur des enduits clairs. Il faut éviter aussi, les vernis, les lasures teintes « tons bois », encore trop souvent associées aux restaurations et constructions actuelles.

Après votre choix d’après le nuancier, achetez toujours une quantité minimale et réalisez par prudence, un essai en peignant sur une petite surface (au moins 30 sur 30 cm) et placez-le en situation. Quelques centimètres carrés sur un nuancier ne peuvent donner le rendu d’une huisserie en extérieur. Il ne faut pas oublier que la couleur s’intensifie avec la surface : un gris bleuté sur le nuancier pourra se révéler bleu soutenu en situation.
 
La bonne préparation du support et le choix d’une peinture de qualité pourront durer 10 à 15 ans.  

 

Une fois le choix de la teinte des volets fait, il est recommandé :

  • de peindre les huisseries de la teinte des volets éclaircie (ou à défaut en blanc)

  • de peindre la porte et le portail de la teinte des volets assombrie

  • la ferronerie est peinte du ton des volets ou de la porte

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now