Les toitures

La toiture est une composante essentielle de l’architecture de la maison.

Le village de Seine-Port est marqué par la grande homogénéité de ses toitures avec l’usage de la tuile plate qui y est quasiment systématique. Matériau local à l’origine, sa couleur s’harmonise avec les enduits traditionnels utilisés.

La couverture en tuile plate traditionnelle

Un toit simple à double pans symétriques de 40° à 45° répond aux caractéristiques des tuiles plates traditionnelles.

Elles mesurent approximativement 17 x 27 cm et pèsent environ 1 kg. Elles seront posées à joints croisés à raison de 65 à 85 par m².

Sur le pignon, le débord de la toiture ne doit pas dépasser 3 centimètres.

Le faîtage

Le faîtage est réalisé à l’aide de tuiles demi-rondes appelées faitières. Elles sont posées linéairement sur une épaisse couche de mortier de plâtre ou de chaux.

Gouttières : le zinc sera privilégié

La règlementation oblige à canaliser les eaux pluviales des toits.

Les gouttières doivent s’intégrer le plus discrètement possible. Solide et de bonne résistance à la corrosion, le zinc sera utilisé. Le cuivre peut être privilégié car il a une durée de vie supérieure, mais il est plus coûteux.

Les gouttières en PVC sont à éviter : inesthétiques, ces gouttières affichent une résistance médiocre sur la durée et contre les intempéries.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now